Citizen Can

Français

EDI et Transactions

Citizen Can, le conseil des entreprises pour les échanges avec les banques et les contreparties

edi_transactions_656x300

Citizen Can partenaire des banques et des entreprises

C’est parce que Citizen Can a compris les enjeux métier et qu’elle maîtrise les techniques, qu’elle accompagne efficacement, des études préliminaires au déploiement et à l’exploitation au quotidien, les banques et les entreprises sur leurs échanges électroniques.

La communication bancaire au service des flux financiers des entreprises

Les enjeux du traitement des opérations sans rupture et sans délai (« STP » ou « Straight through processing ») ne sont plus à démontrer. Le monde est devenu un village, le temps s’accélère et la moindre rupture ou le moindre délai dans les transactions des entreprises peut avoir des conséquences importantes.

L’optimisation des processus à travers la dématérialisation, la rationalisation et la sécurisation des moyens et leur mutualisation, participe à la compétitivité de chaque entreprise : les « cinq zéros » (zéro panne, zéro délai, zéro papier, zéro stock et zéro défaut) sont des exigences au quotidien de la compétitivité.

Cela est vrai pour toutes les chaînes de traitement et tous les processus qu’ils soient commerciaux, administratifs ou financiers.

L’EDI (Echange de Données Informatisées - échange d’ordinateur-à-ordinateur de documents commerciaux, administratifs ou financiers dans un format électronique standard entre partenaires) qui est aussi désignée par le vocable « communication bancaire » ou « e-Banking » quand il s’agit de transactions bancaires, est le moyen de gagner en

  • Fiabilité : par la réduction des erreurs,
  • Rapidité et efficacité : par l’automatisation,
  • Sécurité : par les dispositions d’authentification et cryptage,
  • Couverture : à travers l’interopérabilité nationale et/ou internationale liée à l’usage de standards nationaux et internationaux.

Que ce soit en point à point ou à travers des réseaux spécialisés, il y a des solutions adaptées pour satisfaire les exigences propres aux entreprises et à leurs volumétries de transactions. De l’utilisation du portail de la banque « Web banking » à la banque interne, en passant par la centrale de paiement/encaissement, ce sont les enjeux métiers qui doivent piloter la technique et les outils qui doivent servir les processus.

Rendre le meilleur service aux clients

Du portail web multi-services aux transactions automatiques en volumes en passant par les transactions sophistiquées particulières et le Mobile Banking, les banques doivent satisfaire aux exigences de couverture fonctionnelle, de convivialité, d’efficacité et de sécurité de leurs clients.

Tant au niveau national que pour l’international et le multi-national, tant pour le Cash Management que pour le Trade, les titres et la gestion de compte, les banques doivent à leurs clients non seulement d’être au niveau de l’état de l’art mais aussi et surtout de favoriser la rationalisation de leurs flux financiers.

 

^ Haut de page