Citizen Can

Français

Pouvoirs bancaires : comment mieux lutter contre la fraude

55% des entreprises victimes d’une fraude au cours des 2 dernières années

Des impacts records de la cybercriminalité : plus d’1 million de dollars dans 10% des cas (plus de 100 millions dans 2% des cas)
Recrudescence de la «fraude au président» et de sa variante «l’escroquerie au loyer»

  • 350 entreprises en 2013, dont des grands noms
  • 2 tentatives par jour dans les grands Groupes Français
  • 250 millions d’euros perdus depuis 2010, soit de 1 à 5% du CA des entreprises victimes


210 000 victimes d’usurpation d’identité par an...

Dans ce contexte, la guérison est impossible alors mieux vaut prévenir !

Et donc, la meilleure réponse contre la fraude et les multiples techniques d’ingénierie sociale, c’est de :

  • Renforcer le niveau de contrôle interne des processus sensibles
    • Gestion des bases de tiers (fournisseurs, clients)
    • Contrôle des factures
    • Emission des paiements, sans oublier le traitement des opérations exceptionnelles !
    • Gestion des pouvoirs bancaires
  • Automatiser et dématérialiser les flux et transactions
  • Sensibiliser l’ensemble des acteurs
    • aux risques (Financier, Marge, Image, Juridique/légal,…)
    • aux procédures et processus de sécurité

Et vous ?

Êtes-vous sûr de la sécurité de vos opérations ? La migration SEPA n’a-t-elle pas créé des failles ?

Votre politique de sécurité et vos procédures sont-elles adaptées à votre activité ? A votre implantation géographique ?

Un doute ? Contactez nous !

 

^ Haut de page