Citizen Can

Français

RENMINBI : Une monnaie incontournable pour vos échanges internationaux ?

La devise chinoise s’ouvre à l’international : cadrage, enjeux et opportunités pour vos opérations à l’étranger.

La Chine, aujourd’hui considérée comme la 1ère puissance économique mondiale, a mis en place un programme visant à faciliter l’utilisation de sa devise dans les échanges internationaux : accords bilatéraux avec 22 pays, autorisation pour les importateurs et exportateurs d’utiliser le Yuan pour les opérations transfrontalières,...

Depuis 2009,  l’espace d’utilisation du Yuan Renminbi n’a cessé de croitre, elle est entrée dans le top 5 des devises les plus utilisées dans les échanges internationaux et se place juste derrière le dollar pour les transactions de Trade (crédit documentaire)

Le Yuan Renminbi : monnaie internationale ?

Pas tout à fait. Même si son intégration au réseau SWIFT est prévue (release 2015), le Renminbi n’est pas librement convertible et le régime des changes est soumis à des quotas stricts.

 

Renminbi, Yuan, Yuan Renminbi, Chinese Yuan : plusieurs termes pour une même réalité :

  • « Yuan Renminbi » = nom officiel de la monnaie de la République populaire de Chine.
  • « Yuan » = appellation usuelle de la monnaie chinoise (notamment dans les médias), ou unité de compte
  • « Renminbi » = appellation officielle.
  • « Chinese Yuan » = dénomination ISO de la devise chinoise

Un seul code ISO : CNY, utilisé pour toutes les transactions mais, deux devises différentes, avec  leur propre cours de change :

  • CNY : devise utilisée en Chine continentale  et donc traitée on-shore. Cette devise n’est pas convertible sur le compte financier. Son marché est strictement régulé par la People’s Bank of China (PBoC)
  • CNH (ou RMB off-shore) : devise disponible à Hong Kong principalement. Le CNH est accessible aux étrangers mais son offre est régulée par la PBoC. La Bank of China Hong Kong (BCHK) a le rôle de chambre de compensation du CNH en CNY.

 

Que peut-on faire en Renminbi depuis la France ?

En théorie, toutes les opérations suivantes :

  • Ouverture de compte
  • Opérations de Change au comptant et à terme
  • Emission de virements liés à une opération commerciale
  • Réception de virements
  • Mise en place de crédits documentaires import/export
  • Mise en place des remises documentaires import/export

En pratique, cela va dépendre de la banque et de la maturité de son offre : les Banques Françaises n'offrent pas toutes  les mêmes services.


Des évolutions à prévoir en 2015.

En raison de plannings désynchronisés, l'ouverture à l'international du Renminbi n'a pas donné lieu à une normalisation des messages  au niveau du réseau SWIFT. Ce sera chose faite fin 2015 avec la Release de novembre qui intègre les messages de et vers la Chine dans un processus standard.

Cela veut dire que les banques qui avaient mis en place des solutions variées de contournement vont devoir faire évoluer leurs chaînes de traitement pour se mettre en conformité avec les standards : Uniformisation des codes motifs, de l'utilisation des champs libres,...

Et il y a fort à parier que les clients de ces mêmes banques aient à adapter leurs outils (comptabilité, TMS, communication bancaire) pour éviter une rupture du service.


Une question ? Un projet ? N'hésitez pas à nous contacter

Nos consultants ont une bonne expérience des transactions avec la Chine : mise en place d'une centrale de paiements, gestion de la liquidité intra-groupe, connaissance du système bancaire et de l'offre locale,...

Pour exemple, nous avons réalisé pour le compte d'un grand groupe international une mission qui portait sur :

  • La centralisation du traitement des paiements domestiques (transactions d'un compte résident vers un compte résident)
  • La récupération des relevés de comptes et leur routage vers la Chine à des fins de rapprochement
  • L'émission de virements unitaires : prêts, avances en C/C, nivellement des C/C (transaction d'un compte étranger vers un compte en Chine et inversement)
  • La gestion des comptes en RMB depuis l'entité centralisatrice (ouverture, mise à jour des pouvoirs)

L'expertise pays de nos consultants a permis de faciliter et d’accélérer  le processus de contractualisation des services avec les banques chinoises.

 

^ Haut de page