Citizen Can

Français

Citizen Can Océan Indien (CCOI)

Développer la culture du Cash à Madagascar

ile_de_madagascar_655x227

Depuis quelques années déjà, nous envisageons la possibilité de créer une structure de conseil en Cash Management dans l’océan indien.


Pourquoi ?

Encouragés par certains de nos salariés originaires de Madagascar nous nous sommes intéressés à ce territoire,  à sa nature fantastique, à la générosité des femmes et des hommes qui l’habitent.


Contexte :

L’émergence asiatique de ces dernières décennies permet désormais à l’océan indien de se retrouver au cœur des échanges mondiaux et Madagascar n’en profite pas encore.

En effet, depuis la crise politique qui a débuté à Madagascar en 2009, les risques politiques et structurels ont dissuadé les investissements étrangers et, par conséquent, limité le développement économique.

L’ambition de Citizen Can est, à la faveur de la sortie de la crise, de participer au développement économique de ce pays en diffusant une culture qu’il n’a pas encore intégrée, celle du cash. C’est-à-dire, pour chaque entreprise, la maitrise et l’optimisation de ses flux financiers.


Notre objectif :

Notre projet est d’accompagner les entreprises dans une démarche de gestion de trésorerie « dynamique » (analyse par les flux) en mettant à leur disposition les méthodes et outils permettant de suivre l’évolution de la trésorerie quotidienne.
Une étude sur le terrain nous a permis de constater que, d’une part, les circuits bancaires existent bien mais ne répondent pas aux besoins des entreprises locales en termes de gestion de trésorerie, et, d’autre part, que ces dernières manquent tout à fait de méthode et d’outils spécialisés.
Nous pensons que le développement de la culture Cash sera facilité s’il s’appuie sur la diffusion d’un outil de gestion de trésorerie dimensionné selon les besoins locaux. Besoins que nous avons déjà identifiés et spécifiés.

 

^ Haut de page